Grand oral du bac : 4 conseils pour le réussir en 2022

Le grand oral du bac est une nouvelle épreuve inaugurée en juin 2021. Elle évalue votre capacité à argumenter, à persuader et à prendre position dans un échange. Compliqué ? En apparence oui, mais dans les faits, pas tant que ça. Vous avez toute l'année pour vous préparer et décrocher le jour J une excellente note. Sur cette page, vous trouverez une présentation de l'épreuve et les meilleurs conseils de nos professeurs.

Grand oral du bac 2022

SOMMAIRE: 

Qu'est-ce que le grand oral du bac ?

Le grand oral est une nouvelle épreuve issue de la réforme du bac, qui a été inaugurée en juin 2021. Elle fait partie des épreuves finales, et est liée aux deux spécialités que vous suivez en Terminale.

L'examen a lieu fin juin et dure 40 minutes

  • 20 minutes consacrées à la préparation
  • 20 minutes d'échange avec le jury. 

Vous êtes noté(e) sur 20, avec un coefficient de 10 (ou 14 pour la voie technologique).

Déroulement du grand oral

Source : Belin

Le jour de l'examen, vous présentez au jury les deux sujets que vous avez choisis et préparés pendant l'année.

Ces questions portent sur les deux enseignements de spécialité soit pris isolément, soit abordés de manière transversale. 

Ces deux sujets de grand oral doivent porter :

  • soit chacun sur une spécialité (mais pas la même),
  • soit sur vos deux enseignements de spécialités abordés de manière transversale (ex : un sujet qui parle à la fois d'Histoire et de Mathématiques).

Vous êtes évalué(e) par un jury composé de deux professeurs qui ne sont pas les vôtres, et dont l'un au moins enseigne votre spécialité.

Cette nouvelle épreuve ne vous emballe pas vraiment ? Courage, elle peut vraiment vous être profitable !

Pour réussir ce grand oral, vous devez vous entraîner et saisir des opportunités de vous exercer à l'oral. C'est en faisant ça que vous allez progresser, vous sentir plus à l'aise pour prendre la parole en public, et réussir à exprimer clairement vos idées. Voyez plutôt cette épreuve comme une occasion de gagner en confiance, mais aussi de vous entraîner pour vos futurs entretiens ou concours.

 

             
                            Je passe le bac cette année              

Quelles sont les attentes du jury du grand oral du bac ? 

Les critères d'évaluation du Grand Oral du Bac sont : 

  • La mobilisation des connaissances liées aux deux spécialités concernées,
  • La capacité d'argumenter et de convaincre,
  • Savoir s'exprimer distinctement, avoir des propos clairs,
  • Faire preuve d'un point de vue réfléchi et personnel,
  • Manifester un engagement en s'exprimant,
  • Faire preuve d'une maturité dans le projet de poursuite d'études, voire professionnel.

Pour vous noter, le jury se réfère à cette grille indicative d'évaluation :

 

 

Qualité orale de l’épreuve

Qualité de la prise de parole en continu

Satisfaisant

Quelques variations dans l’utilisation de la voix ; prise de parole affirmée. Il existe un lexique adapté. Le candidat parvient à susciter l’intérêt.

Discours articulé et pertinent, énoncés bien construits. 

Très satisfaisant

La voix soutient efficacement le discours. Qualité prosodiques marquées (débit, fluidité, variations et nuances pertinentes, etc.). Le candidat est pleinement engagé dans sa parole. Il utilise un vocabulaire riche et précis.

Discours fluide, efficace, tirant pleinement profit du temps et développant ses propositions.

 

 

 

Qualité des connaissances

Qualité de l’interaction

Qualité de la construction de l’argumentation

Satisfaisant

Connaissances précises, une capacité à les mobiliser en réponse aux questions du jury avec éventuellement quelques relances. 

Répond, contribue, réagit. Se reprend, reformule en s’aidant des propositions du jury. 

Démonstration conduite et appuyée sur des arguments précis et pertinents.

Très satisfaisant

Connaissances maîtrisées, les réponses aux questions du jury témoignent d’une capacité à mobiliser ces connaissances à bon escient et à les exposer clairement. 

S’engage dans la parole, réagit de façon pertinente. Prend l’initiative dans l’échange. Exploite judicieusement les éléments fournis par la situation d’interaction. 

Maîtrise des enjeux du sujet, capacité à conduire et exprimer une argumentation personnelle, bien construite et raisonnée.

Source : Bulletin Officiel

Comment se déroule le grand oral du bac?

Le jour de votre oral, vous vous présentez devant le jury avec deux questions que vous avez préparées pendant l'année. Vous avez choisi ces deux sujets en fonction de vos intérêts, de vos atouts, et c'est conseillé, en fonction de leur lien avec vos projets post bac.

Le jury choisit une de vos deux questions, et... c'est parti! A vous de jouer !

Début du Grand Oral

La phase de préparation du Grand Oral 

Durée : 20 minutes

Vous êtes dans une autre salle et vous avez 20 minutes pour vous mettre en conditions et préparer la réponse à votre sujet de Grand Oral. Puisque vous avez bien travaillé et que vous avez été sérieux (mais si !), vous savez déjà très bien ce que vous allez dire.

Sur votre brouillon, vous pouvez par exemple écrire votre question, et votre plan détaillé étoffé de quelques mots clés

Vous avez aussi le droit de créer un support pour le jury (plan, schéma, etc.) qui peut illustrer vos propos. Il n'est pas évalué.

NB : C'est un « brouillon » mais évitez les envolées trop artistiques (sauf si vous pensez vraiment qu'elles méritent d'être vues), car vous allez le laisser au jury en rentrant dans la salle !

Début du Grand Oral : répondre au sujet choisi par le jury

Durée : 5 minutes

C'est le moment de se lancer ! Debout devant le jury, vous avez 5 minutes pour vous présenter, expliquer ce qui vous a motivé à choisir votre sujet, sa problématique et développer la réponse à la question choisie par le jury. 

Attention : vous n'avez pas le droit d'avoir de notes pendant cet oral.

Le jour J, le temps passe particulièrement vite. Il n'y a rien de pire que d'être coupé par le jury au milieu de votre réponse. Par conséquent, il est crucial de vous entraîner suffisamment afin d'être capable d'offrir une réponse claire et complète en 5 minutes.

Enfin, soignez votre posture afin de faire bonne impression. Tenez vous droit, regardez le jury dans les yeux et même si vous êtes stressés, soyez naturel autant que possible.

Remarque: dans votre réponse, n'ayez pas peur de prendre position afin d'inciter le jury à vous poser les questions que vous souhaitez pendant la deuxième partie du Grand Oral.

Au programme de la préparation des Cours du Parnasse, des ateliers de prise de parole en public ont pour objectif de vous familiariser avec cet exercice oral. Vous aurez ainsi l'occasion de vous entraîner en condition réelle et de progresser grâce aux précieux conseils de nos professeurs ou du tuteur qui vous sera dédié.

 

             
                            Je passe le bac cette année              

Deuxième partie du Grand Oral : discussion avec le jury

Durée : 10 minutes

C'est le moment où le jury vous pose des questions pour obtenir plus de détails, approfondir un point, et vous donne l'opportunité de démontrer vos capacités à argumenter. Cet échange porte donc surtout sur vos connaissances et vise à évaluer si vous savez les mobiliser. Révisez donc bien les notions du programme qui touchent à votre sujet, car vous pourrez être interrogé(e) dessus.

Remarque : à ce stade, le jury vous offre la liberté de vous asseoir. Faites comme vous le sentez ! Le principal, c'est que vous soyez à l'aise.

Même si vous ne connaissez pas d'avance les questions qui vous seront posées, ne considérez pas forcément cette partie comme un exercice d'improvisation. En effet, lorsque vous préparez vos réponses aux deux sujets que vous avez choisis, tâchez d'anticiper les questions que le jury pourrait vous poser... et préparez vos réponses !

Fin du Grand Oral : présenter votre projet d'orientation

Durée : 5 minutes

Voici la vraie nouveauté de la réforme du baccalauréat: vous allez devoir parler de vos projets post-bac pendant une épreuve du bac ! 

Pendant les 5 dernières minutes du grand oral, vous devez présenter votre projet d'orientation et ce qui vous a aidé à mûrir ce projet.

L'idée est aussi d'expliquer quel est le lien entre votre question d'oral, et donc plus globalement le choix de vos spécialités, et vos projets post bac. Pour y arriver, vous pouvez par exemple montrer en quoi la préparation des sujets du grand oral vous sera bénéfique pour vos études, ou même pour votre projet professionnel s'il est déjà clair pour vous. Vous pouvez aussi parler d'expériences ou de rencontres qui vous ont aidé à vous orienter.

Rappel : 5 minutes, c'est court! Pensez à rester synthétique !

Vous ne savez pas encore très bien ce que vous allez faire plus tard ? Pas de panique ! Ce n'est pas le projet qui est évalué mais bien la manière dont vous en parlez et la curiosité intellectuelle dont vous faites preuve.

 

             
                            Je passe le bac cette année              

Comme choisir son sujet

Exemples de sujet du grand oral du bac :

Vous commencez à vous demander à quoi peut bien ressembler une question préparée pour ce grand oral ? Voilà quelques exemples, listés par spécialités ou par combinaisons de spécialités afin de vous donner des idées et vous permettre d'y voir plus clair.

Petit rappel avant des 13 enseignements de spécialités possibles pour le bac :

  1. Arts
  2. HLP : Humanités, littérature et Philosophie
  3. LLCE : Langues, Littératures et Cultures Étrangères
  4. LLCA : Littérature, Langues et Cultures de l'Antiquité
  5. EAT : Ecologie, Agronomie et Territoire
  6. HGGSP : Histoire-Géo, Géopolitique et Sciences Politiques
  7. SES : Sciences Economiques et Sociales
  8. NSI : Numériques et Sciences Informatiques
  9. Mathématiques
  10. PC : Physique Chimie
  11. SVT
  12. SI : Sciences de l'Ingénieur
  13. Sports: Education Physique, pratique et culture sportives

Sujets pour la spécialité Humanité, Littérature et Philosophie (HLP)

  • Compétence et illettrisme : deux phénomènes mutuellement exclusifs ?
  • Peut-on être humain sans limites ?
  • La littérature peut-elle aider à se reconstruire après une blessure morale ?

Sujets pour la spécialité Histoire Géo, Géopolitique et Sciences Politiques (HGGSP)

  • Peut-on parler d'une gouvernance mondiale au vu des défis environnementaux planétaires ?
  • Le concept de guerre a-t-il encore du sens pour comprendre la géopolitique actuelle ?
  • Les puissances émergentes, très actives dans la conquête de l'océan et de l'espace, sont-elles les Grands de demain dans une future guerre froide ?

Sujets transversaux : spécialités HLP et HGGSP

  • L'homme a-t-il le droit de coloniser l'espace ?

  •  La conscience écologique modifie-t-elle notre rapport à l'Histoire ?

  • Les révolutions scientifiques vont-elles de pair avec le progrès ?

Sujets pour la spécialité Mathématiques

  • En quoi les mathématiques nous servent-elles pour faire des sondages ? 
  • D'où vient le symbole infini ? 
  • Quelle est la théorie mathématique de la musique ?

4 conseils pour avoir une super note au Grand Oral du bac

1 : Comment trouver son sujet de grand oral du bac?

Choisir un sujet du grand oral

Avant tout, vous devez chercher un thème qui doit vraiment vous intéresser et vous questionner. Croyez-nous, ce sera beaucoup plus facile d'être éloquent, persuasif et de captiver l'attention du jury!

Et puisque les questions sont liées à une ou à plusieurs notions qui vont être abordées dans votre cours de spécialité, attendez un peu pour choisir. Il vaut mieux prendre le temps de découvrir un sujet qui vous plaît vraiment plutôt que de foncer tête baissée dans le premier sujet présenté par votre professeur en tout début d'année.

Concernant votre question, elle doit être de taille « raisonnable », donc ni trop étroite, ni trop large. On évite donc de se demander par exemple « Quelle place occupe la politique dans le monde ? » ou encore « A quoi servent les mathématiques ? ». 

Remarque : vous pouvez vous appuyer sur des faits historiques ou d'actualité, recherches scientifiques etc... C'est souvent plus facile d'éveiller la curiosité en faisant preuve d'originalité. Magazines, journaux, livres, podcasts... soyez curieux!

Vous allez être évalué(e) sur vos capacités à argumenter, alors cherchez le débat ; une question oui / non aura peu d'intérêt pour les membres du jury. Vous pouvez même anticiper leurs questions car ils se mettront logiquement dans le camp opposé pour vous donner l'opportunité de les convaincre.

Le plus simple pour réussir à trouver des bons sujets, c'est de les lier à vos projets d'orientation. Ils auront ainsi un aspect personnel, ce qui est essentiel, et vous n'aurez aucun mal à enchaîner pour la dernière partie de l'oral.

2 : Comment réviser son Grand Oral?

Préparation au grand oral

C'est en vous entraînant régulièrement que vous trouverez les clés d'un grand oral réussi. Vous avez peut-être la chance de faire partie des personnes qui sont naturellement à l'aise à l'oral. En tout cas, plus vous vous entraînez, plus vous devenez à l'aise et détendu à l'oral.

La bonne nouvelle c'est que le jury n'est pas là pour vous piéger, donc il n'y aura pas de surprise : vous savez de quoi vous allez parler, comment vous allez en parler, et ce sur quoi on va vous interroger. Alors plutôt que d'invoquer votre bonne étoile le jour J, misez plutôt sur une bonne préparation, c'est gage de réussite !

Participer aux stages des cours du Parnasse, c'est la garantie d'une bonne préparation

Au-delà des cours sur les spécialités et du travail sur la méthodologie réalisé en classe, les techniques à maîtriser lors du grand oral sont également décryptées et des ateliers de prise de parole en public sont organisés, afin de vous donner toutes les cartes en main pour obtenir une excellente note au grand oral du bac.

 

             
                            Je passe le bac cette année              

Les conseils de nos professeurs pour bien réviser : 

  • Saisissez toutes les opportunités de participer à l'oral. En cours, chez vous, et même au téléphone !
  • Exercez votre voix (ex : lisez à voix haute) et prêtez attention à votre langage corporel.
  • Parlez et expliquez votre choix de thématique autour de vous. Parlez-en avec des personnes connues mais également inconnues pour vous mettre en situation.
  • Répétez votre texte. Au début, vous aurez l'air de le réciter, puis vous le connaîtrez

tellement bien que vous en parlerez naturellement avec facilité, sans trop de tics de langage (heu..en fait...)

  • Apprenez les premières phrases par cœur si cela vous rend plus à l'aise.
  • Enregistrez-vous et chronométrez-vous.

Cyril Delhay, professeur à Sciences Po d'art oratoire explique :

Il faut viser une dizaine de répétitions dans les conditions de l'examen, tout en variant les publics, cela permet de progresser très vite. 

Voici 10 recommandations pour bien réviser :

  1. S'entraîner sans notes,

  2. Écrire la première et la dernière phrase (même sur le support, ça rassure !),

  3. Préparer les transitions,

  4. Gérer le stress,

  5. Laisser des silences,

  6. Faire des phrases courtes (une idée par phrase),

  7. Rester calme,

  8. Visualiser par anticipation l'épreuve (cerveau habitué = moins de stress),

  9. Réfléchir et écouter,

  10. Savoir dire « je ne sais pas ».

3 : Comment formuler sa question de grand oral et faire une bonne introduction ?

L'introduction, c'est-à-dire les 5 premières minutes de votre grand oral, est absolument déterminante. C'est sur elle que repose tout le reste de l'échange. Pendant ce petit laps de temps, personne ne vous interrompra. Profitez-en pour garder un rythme vivant et ayez en tête que votre objectif est de capter l'attention du jury.

Le meilleur moyen d'y arriver, c'est de trouver une accroche intrigante qui doit permettre d'éveiller la curiosité des professeurs, et de les emmener naturellement vers votre interrogation. Il faut qu'ils se questionnent aussi, et qu'ils aient, comme vous, envie de connaître la réponse. Vous pourrez alors énoncer clairement votre question, en évitant de dire « mon sujet c'est... ».

Trouvez une formulation précise, car si elle est trop floue le jury ne pourra pas bien alimenter la discussion. Votre question doit être claire, pour lever toute ambiguïté, d'autant plus si vous avez choisi un sujet transversal à vos deux spécialités.

Si votre introduction est efficace et bien écrite, tout le reste sera plus fluide et plus facile. C'est promis ! 

Les conseils de nos professeurs pour réussir son introduction :

  • Prenez le temps, respirez, articulez (surtout avec le masque !),
  • Regardez les membres du jury pour les impliquer et marquer votre conviction,
  • Apprenez par cœur votre première phrase si cela vous met plus à l'aise, mais ne récitez pas tout, ce serait le meilleur moyen d'endormir le jury!
  • Allez à l'essentiel en évoquant les grands axes de votre raisonnement,
  • Et n'oubliez pas : le fond compte autant que la forme! Votre langage corporel est aussi évalué car il représente plus de 50% de l'impact de mots. Alors soignez votre communication non verbale autant (voir plus) que votre discours !

4 : Quelle posture/comportement adopter le jour du grand oral ?

Se présenter à un oral


Vous l'avez compris, vous allez être évalué(e) à la fois sur votre comportement oral (votre discours) et sur votre comportement non verbal (langage corporel). Portez donc une attention toute particulière à votre posture et à votre comportement pendant cet oral.

Même si vous vous sentez stressé(e), ayez confiance : c'est votre sujet, donc c'est vous l'expert(e).

Remarque : votre présentation doit pouvoir être comprise par tout le monde, y compris par ce professeur qui ne connaît pas votre spécialité ! Il faut donc avoir un discours dit « vulgarisé » (= compréhensible par tous, pas vulgaire attention). 

Si vous restez naturel(le) et souriant(e), votre comportement sera positif et vous aurez l'air ouvert à l'échange. On vous rappelle que cet oral est un exercice coopératif, ce qui implique que vous ayez une certaine faculté d'adaptation et que vous réserviez un accueil positif aux commentaires. Gardez les bras ouverts, bougez, souriez (même avec le masque!), et tout ira bien !

On ne le dira jamais assez : l'entraînement est la clé du succès. Inscrivez-vous à la classe ambition dédiée aux élèves de Terminale afin de tester vos talents d'orateur et votre capacité d'argumentation devant notre jury de professeurs !

 

             
                            Je passe le bac cette année