Études de droit : 6 spécialités à choisir au lycée en 2022

En 2021, la licence de droit est le choix le plus demandé par les lycéens inscrits sur Parcoursup. Découvrez les spécialités les plus recommandées en Première et en Terminale pour bien vous préparer et intégrer une formation en droit après le bac.

professionels du droit

SOMMAIRE :

Les attendus de la licence en droit sur Parcoursup :

  • Savoir mobiliser des compétences d'expression écrite et orale qui témoignent de qualités rédactionnelles et oratoires
  • Disposer d'aptitudes à la compréhension, à l'analyse et à la synthèse d'un texte
  • Disposer d'aptitudes à la logique et au raisonnement conceptuel
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail
  • Être ouvert au monde et disposer de connaissances linguistiques
  • Être intéressé par les questions historiques, sociétales et politiques

En lien avec ces attendus, nous vous proposons 3 spécialités à privilégier si vous souhaitez faire des études de droit :

  1. HGGSP
  2. SES
  3. Mathématiques

A noter : pour s'inscrire en droit, on vous demande de répondre à un questionnaire d'autoévaluation lors de votre inscription sur Parcousup.

La spécialité HGGSP : Histoire Géographie, Géopolitique et Sciences Politiques 

spécialité HGGSP

La spécialité HGGSP est importante pour les futurs étudiants en droit car elle permet de mieux comprendre le monde, l'évolution des sociétés, et les relations internationales. 

Le programme de la spécialité HGGSP examine les enjeux politiques et géopolitiques. En la choisissant, vous développez votre culture générale, votre esprit critique, et vous vous entraînez en particulier à la rédaction.

Ce sont des qualités essentielles car en droit, les compositions de trois heures sont monnaie courante. Il faut savoir quoi dire...et comment l'écrire !

Le droit, c'est le fonctionnement de la société. Pour cela, il est essentiel de connaître et comprendre ce qui s'est passé et ce qui se passe au cœur de celle-ci. On parle aussi bien de notre nation que du monde.

Jean-Christophe Videlin, Doyen de la faculté de droit de Grenoble.

Quels que soient le métier du droit ou la filière juridique que vous visez, les connaissances et les compétences développées par la spécialité HGGSP sont mobilisées.

Pour le cours sur l'histoire des institutions, vous avez par exemple besoin d'une bonne culture en Histoire. Et  pour le droit des relations internationales et le droit constitutionnel, il faut des notions en Sciences Politiques.

HGGSP est donc la spécialité la plus recommandée pour les lycéens qui souhaitent devenir avocat ou exercer un autre métier du droit.

La spécialité SES : Sciences Economiques et Sociales

spécialité SES

La spécialité SES vise à vous faire saisir, à travers l'étude de l'Économie, des Sciences sociales et de l'Histoire Politique, l'importance du droit dans nos sociétés.

Pour suivre le programme de la spé SES, votre professeur vous demande notamment de rédiger de nombreuses compositions, ce qui constitue un bon entraînement pour vos études de droit.

La pluridisciplinarité des SES vous permet également de développer votre culture générale que l'on peut voir comme une boîte à outils. Ils vous servent à faire des liens logiques entre les phénomènes économiques et sociaux contemporains et à les analyser plus rapidement.

Les Sciences Economiques et Sociales aident à développer les qualités essentielles d'un étudiant en droit.

Pour preuve, à elle seule, cette spécialité SES développe 5 des 6 compétences attendues pour la licence en droit définies sur Parcoursup ! Elle fait donc naturellement partie des spécialités les plus recommandées.

La spécialité Mathématiques

spécialité mathématiques

Des maths ? En droit ? Vraiment ?

Vraiment, oui ! Même si cela peut vous paraître étonnant, la spé Maths est recommandée puisqu'elle forme la rigueur d'un raisonnement.

Parce qu'ils exigent une bonne capacité d'analyse et une certaine méthodologie, le raisonnement juridique et mathématiques sont proches.

Cyril, étudiant en 3ème année de licence en droit à l'Université d'Assas Paris II

Quand on fait des études de droit, il faut être capable de prendre du recul et de raisonner de manière méthodique. Savoir mobiliser ses connaissances de manière structurée fait partie des qualités essentielles qui sont attendues d'un étudiant en droit.

Remarque : Depuis la réforme du bac, aucune matière du tronc commun en Première n'est entièrement dédiée aux mathématiques. Il faut donc se spécialiser pour pouvoir continuer à étudier cette discipline.

D'autres spécialités sont-elles pertinentes pour faire du droit ? 

Ces trois spécialités sont également valorisées

  1. LLCE - Littératures, Langues et Cultures Étrangères,
  2. HLP - Humanités, Littérature et Philosophie,
  3. LLCA - Littérature, Langues et Cultures de l'Antiquité.

Pourquoi ces spécialités à forte dominante littéraire?

Car la maîtrise de la langue française est indispensable pour un étudiant en droit !

Si vous avez des lacunes, il peut donc être pertinent pour vous de choisir une de ces spécialités pour progresser en rédaction, agrandir votre champ lexical à travers les lectures proposées, et développer votre culture générale.

Les langues quant à elles sont souvent le point faible des étudiants en droit. Pourtant la maîtrise d'une langue étrangère (l'anglais au minimum) est indispensable si vous souhaitez mener une carrière à l'international. De nombreuses entreprises étrangères ou expatriées cherchent par exemple des Juristes ou des Avocats spécialisés en droit international.

Avec les Cours du Parnasse, un stage d'une semaine permet de progresser rapidement en anglais, à l'oral comme à l'écrit !

avis stage d'anglais

 

 

                            English Week des Cours du Parnasse

Quelles spécialités garder en Terminale pour faire du droit ?

De manière générale, il est important de choisir, en Terminale, les spécialités qui sont liées à vos forces et à vos centres d'intérêt.

Une grande partie de la réponse se trouve dans votre projet post-bac. Selon le métier juridique que vous voulez exercer, certaines spécialités sont plus ou moins importantes.

Par exemple, si vous voulez devenir Avocat en droit des affaires, il est pertinent de maîtriser une langue étrangère et d'avoir de bonnes notions en économie. 

Dans ce cas, la combinaison SES et LLCE est très appropriée.

Pour avoir une idée un peu plus précise de cette profession, suivez Maître Bourdel, il vous emmène avec lui toute une journée !

Si vous envisagez de devenir Juriste, la spécialité HGGSP (qui, tout comme le Juriste, jongle entre plusieurs disciplines) associée à la spécialité LLCE Anglais par exemple peut être votre combinaison gagnante. 

Devoir abandonner une de vos 3 spécialités en Terminale vous rend nostalgique ? 

Rassurez-vous, vous pouvez choisir une option supplémentaire. 

Cette possibilité mérite vraiment votre attention car parmi les 3, il y a l'option "Droits et Grands Enjeux du Monde Contemporain".

Droits et Grands Enjeux du Monde Contemporain : une option qui prépare aussi aux études de droit

option droit au lycée

Avant la réforme de 2020, l'option DGEMC était seulement proposée aux lycéens de l'ancienne filière L. Aujourd'hui, elle représente une réelle opportunité pour tous les lycéens qui veulent faire des études de droit.

Le programme de Terminale aborde des notions et problématiques étudiées en licence, comme les instruments du droit, son rôle social, la méthodologie ou encore le raisonnement juridique.

Concrètement, vous cherchez avec cette option à comprendre comment le droit peut apporter des réponses aux grandes évolutions de notre société.

Que vous envisagiez de faire vos études dans une grande université en droit ou une autre formation post-bac, vous cherchez certainement des clés pour vous préparer dès la Seconde et vous ouvrir les portes des filières sélectives du supérieur.

Pour vous aider à y voir plus clair, Les cours du Parnasse vous proposent régulièrement des réunions d'information.

 

             
                            Je participe gratuitement à un événement des Cours du Parnasse              

 

             
                            Je suis candidat aux filières sélectives

A lire également :